Mes sources d'inspiration

     De Tissé à R. Richardson, de Laslo Kovaks à Gordon Willis, en passant par R. Aronovich, Karl Freund, Gregg Toland ou V. Storaro, les grands maîtres sont là pour guider les pas des jeunes avec leur sage héritage.
     Je préfère donc faire référence aux peintres qui ont bouleversé l'histoire de l'art avec très peu de moyens, beaucoup de courage et une grande innovation conceptuelle.

Ma conception du métier

     Je me considère comme un raconteur d’histoires.

Tandis que l’écrivain le fait avec sa plume, moi, en tant que directeur de la photo, je le fais grâce à la lumière et la caméra. L’enchaînement de plans, les contrastes, les perspectives, les mouvements, sont les outils sémantiques pour apporter à chaque film ce qu’il lui faut.

     Bien concevoir la lumière d’un plateau implique un travail de planification qui permette aux acteurs et au réalisateur de travailler en toute liberté.

+

     Avant tout il y a la lumière, elle met en valeur les volumes, les couleurs et les textures*. Le cadre appréhende ce que la lumière a pu créer. Art classique, art moderne ou culture pop, tout nourrit mon univers d’images.

* Adolphe Appia

&

     La meilleure des photographies de film est celle qui, au travail du réalisateur, apporte un méta-récit raconté par dessous le jeu des comédiens et en écho avec les intentions du réalisateur, de la même manière que le fait le contrepoint dans la musique classique.

1/16

Créateur d'images pour le cinéma, la télévision, la publicité et les web-médias

Mon engagement

 

L'évolution technologique

    Suivre l'évolution du matériel de tournage est une exigence incontournable. Comme tous les opérateurs je cherche infatigablement à actualiser mes compétences.

     Ce-ci dit, je nourris toujours mon esprit critique et maintiens la garde haute pour éviter de tomber dans les effets de mode dont tellement de techniciens (seulement techniciens) deviennent leur porte-parole.

C'est avant tout avec le projet

     Henri Langlois défendait le droit-de-vivre de tous les films. Tous.

     Cet esprit généreux m'inspire à me battre pour mener au bout tout projet où je m'engage. Quelles que soient les contraintes, aussi bien budgétaires que logistiques, ou bien de l'ordre du personnel ou de la technique, je me dois d'apporter à la production, au réalisateur et même aux techniciens et fournisseurs ma créativité, mon savoir faire et expérience pour ensemble trouver une solution.